vendredi 18 avril 2014

Pastels de Pâques


A l'approche de Pâques, j'ai eu envie de réinterpréter dans des tons pastels les « cartes double-lapin », réalisées il y a 3 ans, et d'en partager le patron avec vous.

Patron à télécharger ICI


Dans la foulée, de petites cartes en forme d'oeuf décorées avec mes tampons-lapins.


J'ai aussi choisi ces tons doux pour vous présenter le dernier projet sorti de mon atelier. Une carte spirale, inspirée de celle proposée par une jolie papeterie lyonnaise et sur laquelle courent des mots évocateurs du printemps.








A décliner en toute saison et pour toutes les occasions.

jeudi 10 avril 2014

Les petits mouchoirs


L'origami est toujours pour moi source d'émerveillement. Créer des objets en volume à partir d'une simple feuille de papier et sans aucun outil a quelque chose de magique. Et le résultat est encore plus enthousiasmant lorsqu'il n'a pas seulement une valeur esthétique mais s'avère également utile.
C'est le cas de ces boîtes distributeurs de mouchoirs jetables.
Grâce à cette vidéo très bien faite et après deux essais un peu laborieux, j'ai expérimenté différentes textures et styles de papier.


Graphiques en noir et blanc,

Maison-distributeur de mouchoirs : joli cadeau de chez Casa


Aspect cuir ou bois,

Maison en liège & aiguilles oiseaux Räder
Plateau trouvé chez Isarie

Et chiyogami pour rester tout à fait dans l'esprit origami.


mercredi 2 avril 2014

Petits pains en pots


J'ai adoré l'idée de ces petits pains cuits dans des mini-pots de fleurs.
Alors j'ai tenté l'expérience avec la recette du pain au son d'avoine présentée par Delph



La terre cuite brute assure une cuisson parfaite du pain à condition d'être trempée au préalable dans l'eau froide.
Les pots passent alors directement du four à la table et à chacun le sien !


Ces pains à l'avoine se marient aussi bien avec du salé que du sucré. Pour cette fois, ils ont été le support de petites tartines fraîcheur, bienvenues en ces premiers jours du printemps.

Tartines chèvre frais - fèves - coriandre fraiche et poivre du moulin
Tartines chèvre frais - tomates confites - paprika fumé et basilic

Planche maison Monoprix




lundi 24 mars 2014

Réinterprétations


Mon voyage au Japon remonte déjà à presque un an et comme les cerisiers doivent commencer leur floraison là-bas, j'ai choisi ce thème emblématique du printemps pour remercier les expéditrices de deux jolis colis reçus récemment : un autour du thé et un autre rempli de belles lettres d'imprimerie.


Page d'un journal japonais et motif traditionnel pour emballer les thés sélectionnés.

Demoiselle à l'étoile by Rose & Gris

Réinterprétation de la boîte cylindre et de l'étui à thé déjà réalisés, avec un imprimé homemade.

Patron à télécharger ICI
À personnaliser avec d'autres motifs perforés




Tampons Fleurs de cerisier.



La carte maisonpop-up a, elle aussi, pris des couleurs printanières.   





vendredi 14 mars 2014

DAYlicious


Le jeu de mots n'est pas de moi mais vient d'un joli livre de cuisine reçu cette semaine. Fruit de la collaboration entre cinq blogueuses allemandes, cet ouvrage confirme la qualité et la créativité de la blogosphère outre-Rhin.


DAYlicious disponible ICI ... en allemand mais compréhensible avec des bases scolaires

Pas de recettes sophistiquées mais des plats pour tous les moments de la journée, simples, savoureux, colorés et présentés avec harmonie. De quoi donner envie de cuisiner en apportant une touche inédite à son quotidien.



Comme la cardamome dans cette recette de clafoutis.



Essayé avec des poires et à refaire assurément avec les cerises à venir.



lundi 3 mars 2014

Iris Gris : rencontre avec un fantôme


Comme promis, je fais suite au billet consacré à ma « Recherche du parfum perdu ».
J'ai eu l'extrême chance de pouvoir enchérir et remporter un flacon original d'Iris Gris. J'ai ouvert le coeur battant la boîte tout en élégance et sobriété.


Châle Fluff made by Margot


Mais le parfum restant dans le beau flacon au bouchon élancé n'était plus en état de livrer aucun message olfactif, car dénaturé par le temps.
C'est malheureusement un processus normal pour les parfums anciens partiellement utilisés, comme me l'a confirmé un spécialiste des Éditions Frédéric Malle, qui propose une fragrance centrée sur l'iris (un peu trop « ronde » à mon goût) mais dont je vous encourage à découvrir la gamme de parfums exclusifs si vous souhaitez sortir des chemins battus de la parfumerie.
J'ai aussi reçu le flacon du cousin américain d'Iris Gris, concocté par Legendary Fragrances. Sans m'attarder sur le côté kitsch de la boîte et du flacon, j'ai pulvérisé son contenu sur les mouillettes spécialement conçues pour l'occasion.



Les premières secondes ont été comme un voyage dans le temps avec des sensations très proches de mon souvenir, mais une note agressive est apparue très vite pour rendre l'ensemble à la limite du désagréable et ne se dissiper qu'au bout de plusieurs heures. Le charme était rompu.
Mon nez curieux m'a encore amenée à sentir 28 La Pausa de Chanel : plaisant mais un peu trop fugace.
Seul Iris Siver Mist de Serge Lutens a pu me faire sortir de l'état de frustration olfactive dans lequel cette investigation m'avait entraînée.



Un authentique iris, très présent et sans fioritures florales ou musquées, tel que je le recherchais.
Il vaut parfois mieux continuer à faire vivre de beaux souvenirs plutôt que de vouloir réveiller des fantômes. Ma curiosité a été la plus forte. La voilà satisfaite et moi apaisée.



dimanche 23 février 2014

Version papier


Depuis sa création, ce coin de Toile possède sa version papier.



Livres réalisées sur le site Blurb

Pour le dernier tome, j'ai choisi de mettre ma boîte à oeufs réinterprétée en couverture. 





Feuilleter ces albums donne une forme concrète à mes petites réalisations, et apporte aussi le recul, indispensable à mes yeux, sur le sens de ma démarche.





Concours de circonstances : cette même boîte à oeufs a été sélectionnée par la maison d'édition anglo-saxonne Lark pour figurer à la une d'une de leurs dernières publications : Packaging Your CraftsMême si les relations avec ce type d'interlocuteurs sont souvent impersonnelles et à sens unique, j'avoue ne pas rester indifférente à cette initiative, qui donne un soupçon de crédit supplémentaire à mes expériences créatives.
En avant-première, voici la double page intérieure qui « immortalise » cet emballage recyclé.


Livre bientôt disponible ICI

dimanche 16 février 2014

Florence en février


Ma première rencontre avec la capitale toscane remonte à mes 20 ans lorsque je suis partie apprendre l'italien pendant un mois dans une école de langues pour étrangers. J'y suis par la suite retournée à l'occasion de vacances en famille. Je viens d'y passer une petite semaine : un break bienvenu avant d'en finir avec l'hiver.
Sans la chaleur étouffante et la marée humaine qui prennent possession des lieux pendant l'été, la ville s'est offerte à nous en toute quiétude et sans artifice. Et nous avons consommé sans compter.




Flâneries le long du fleuve Arno et son fameux Ponte Vecchio, dans le dédale des ruelles bordées de palais de la Renaissance … Toujours la même émotion en retrouvant les oeuvres des artistes du florissant Quattrocento (XVe siècle) : le sculpteur Michel-Ange, l'architecte Brunelleschi, les fresques de Masaccio et Fra Angelico...
Et de savoureuses pâtes accompagnées d'un verre de Chianti pour ponctuer nos déambulations florentines.










jeudi 6 février 2014

Tampons nouvelle génération


Ma petite fabrique de tampons date de bien avant l'ouverture de ce coin de Toile. Depuis, la technique et les fournitures n'ont cessé d'évoluer. La dernière innovation permet d'obtenir des empreintes transparentes, très proches visuellement des clear stamps professionnels, et qui ne nécessitent aucun adhésif pour leur positionnement sur un support acrylique. De plus, la finesse des traits est bien supérieure.



Après quelques tâtonnements techniques pour adapter ma pratique à ce nouveau matériau, me voici au point ! J'ai pioché quelques motifs dans le très beau livre de Geninne D. Zlatkis, une experte en tampons gravés.





J'ai pu, à cette occasion, essayer mon nouvel encreur à la couleur ensoleillée.

Encreur Color Box Canary

À nouveau tampon, nouvelle présentation. Ces petites pochettes et leur boîte de rangement emprunteront plus facilement le chemin de la Poste pour faire des cadeaux ou dire merci.



J'aime particulièrement ces phases d'expérimentation dans mes travaux d'atelier. C'est une des raisons pour lesquelles je ne souhaite pas réaliser ces petites productions en série et ouvrir une boutique en ligne.
Comme je reçois de nombreuses demandes à propos de mes tampons, je ne peux que vous encourager à vous lancer dans l'aventure de leur fabrication. Il ne s'agit pas de gravure mais d'un procédé photographique développé par la société britannique Photocentric sous la marque Stampmaker. J'ai expliqué le principe en images dans un précédent billet, et le blog de Christine regorge de précieux conseils. Le matériel est disponible ici ou
N'hésitez pas à me montrer vos réalisations !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...